10 conseils pour être bien dans sa peau

10 conseils pour se sentir bien dans sa peau

On vit dans une société où les apparences comptent énormément. On cherche tous à être le plus beau, le plus à la mode le plus « In ». Mais à qui cherche t-on à plaire? A force de vouloir plaire à tout le monde, on enchaîne les frustrations et les complexes. Et si, plutôt que de chercher à épater la galerie, on essayait tout simplement de se plaire à soit même? Après avoir parlé longuement avec des copines je me rends compte qu’il y a énormément de filles mal dans leur peau et souvent ce mal-être est dû à peu de choses, un bourrelé par ci, un bouton par là, des petits seins, etc.. C’est tellement triste de laisser ces détails nous gâcher la vie, nous faire perdre confiance en nous. La confiance en soit ne doit pas être fluctuante et ne doit en aucun cas tenir à quelques détails, il ne faut pas que votre confiance varie en fonction de votre poids par exemple. La confiance doit être là quoi qu’il arrive! Aimez-vous pour ce que vous êtes avant ce que vous paraissez.

Voici quelques règles de vie simples ou conseils pour se sentir bien dans sa peau et dans sa tête.

1 – Arrêter de vouloir plaire à tout le monde.

Même les plus jolies filles ne feront JAMAIS l’unanimité. A force de vouloir chercher à plaire à tout le monde, ce qui est clairement impossible, on ne peut que être frustré toute sa vie. Tous les goûts sont dans la nature. La beauté est bien trop souvent résumée à quelques critères imposé par la société dans laquelle on vit. Comme disait Maryline « Vous êtes toutes belles, c’est la société qui est moche. Marylin Monroe »

2 – Ne pas se comparer.

Soyons claire, c’est une chose assez difficile à faire. On a toutes des yeux, on regarde les autres et parfois on les trouve plus jolies. Ok! Peut-être, et alors? Cette fille à de plus jolis yeux? Mais à t-elle vos jambes ou votre humour? Bon il n’est pas question de faire un inventaire pour vous voir qui gagne à la fin mais intégrez bien l’idée que la vie n’est pas une compétition et qu’il vaut mieux tout de suite se concentrer sur soit plutôt que de toujours se demander si cette personne est mieux que soit ou plaira davantage. Vous êtes belle, peu importe à côté de qui vous vous trouverez!

3 – Apprendre à aimer ses défauts.

Ah les défauts.. Je n’aime d’ailleurs pas ce mot.  Il faudrait en trouver un autre, plus positif, moins accusateur. « différences », « particularités ». Pourquoi un bourrelé serait-il un défaut? Je ne dis pas qu’il faut les garder et les accepter forcément. Si vraiment ils VOUS gène faites du sport pour l’estomper, mais si au contraire VOUS l’aimez bien mais qu’il ne plait pas aux autres ça serait vraiment dommage de s’en séparer 🙂 On a toutes des « défauts » ou des détails qui ne plaisent pas. Personnellement, si j’écoutais la société dans laquelle on vit, je devrais passer sur le billard pour faire refaire mes seins, mon nez et botoxer mon visage car ils sont loin d’être parfait (d’après les critères de beauté actuels). Et pourtant… j’ai appris à les aimer même s’ils ne plaisent pas à tout le monde. C’est moi, je suis comme je suis. Ce sont souvent ces détails, ces « défauts » qui vous donneront du charme MAIS à condition que vous les aimiez aussi. Une femme ronde par exemple mais qui ne s’aime pas plaira moins facilement car elle renverra quelque chose ne négatif alors que si elle s’aime et s’accepte on la verra telle qu’elle est: une belle femme.

4- Se concentrer sur ce qu’on aime.

Si vraiment vos « défauts » sont encore difficiles à accepter pour vous, une des solutions est de se concentrer sur vos atouts, sur ce que vous aimez vraiment: vos yeux, vos jambes, votre décolleté, vos cheveux… Soyez consciente de tout ce que vous avez de beau et qui vous met en valeur.

5 – Ne rien faire dans l’excès.

Quand on ne s’aime pas, on a tendance à faire certaines choses à l’excès. Faire des régimes drastiques, faire du sport 7j/7 etc. C’est bien de chercher des solutions pour se sentir mieux dans sa peau, mais il ne faut pas que ça devienne une obsession. Concernant le sport par exemple, je connais beaucoup de personnes qui, du jour au lendemain, se mettent à faire du sport brutalement tous les jours jusqu’à l’épuisement dans le seul but de peser moins sur la balance. Il vaut mieux s’y mettre petit à petit, sans se mettre la pression ni se juger et choisir des activités dans lesquelles vous prenez réellement du plaisir. En conclusion tout ce qui est fait dans l’excès crée de la frustration la seule chose que vous gagnerez sera de risquer un gros craquage.

7 – Ne rien s’interdire.

Ce point rejoins le point précédent. Plus on s’interdit de choses plus on y pensera. Si je vous dis ne pensez pas à un pomme, à quoi pensez-vous? A une pomme! Si vous vous dites qu’il ne faut pas manger de féculents par exemple, vous allez déjà faire la liste de tous les aliments qui sont des féculents (donc forcément y penser) et le jour ou vous n’irez pas bien et que vous aurez besoin de réconfort vous allez avoir envie exactement de ce que vous vous êtes interdit. Accordez-vous des écarts, ne vous interdisez rien mais soyez raisonnable. Il vaut mieux manger un peu de tout mais raisonnablement plutôt que de bannir tout ce qui n’est pas bien réputé comme les burger, le nutella, le fromage etc. Après si vraiment certains aliments vous rendent malade ou vous sont indigestes il faut effectivement les éviter, mais une crêpe au nutella une fois de temps en temps n’a jamais tué personne et c’est tellement bon!

8 – S’entourer des bonnes personnes.

L’entourage à souvent une grande influence dans notre vie. S’entourer des bonnes personnes c’est d’abord créer des relations sincères dans les deux sens, s’intéresser aux autres et qu’ils s’intéressent vraiment à vous. Demandez-vous pourquoi cette personne est mon ami(e)? Me veux t-il/elle vraiment du bien? S’intéresse t-il/elle vraiment à moi, est-il/elle vraiment heureux(se) pour moi quand il m’arrive de belles choses, est-il/elle là pour me réconforter sincèrement sans me juger si je vais mal? si la réponse est oui alors c’est un(e) bon(ne) ami(e), si vous n’êtes pas sûre de la réponse c’est que cette personne n’est peut-être pas une personne de bonne influence. Je pense vraiment que les relations amicales sincères aident à se sentir mieux. Au contraire, si vous sentez que votre groupe d’amis est du genre à parler de tout le monde dans le dos, demandez vous ce qu’ils disent de vous quand vous n’êtes pas la. Alors laissons-les parler et entourons-nous de personnes positives et ouvertes d’esprit.

9 – Etre heureux/se pour les autres.

Réciproquement pour avoir de bons amis, il faut que vous-même soyez un(e) bon(ne) ami(e), soyez à l’écoute, soyez capable de conseiller sans juger, acceptez que votre ami(e) ne pense pas forcément comme vous, essayez de comprendre son point de vue. Lorsqu’on s’intéresse aux autres on se rend vite compte que tout le monde à des problèmes, des complexes, des peurs mais aussi des conseils, des solutions, des astuces. C’est là que la relation devient enrichissante. Et même si votre amie est juste une bombe atomique, hyper intelligente, drôle et adorable ne soyez pas jalouse, soyez heureuse pour elle et fière de connaitre une si belle personne.

 10 –  Faire une activité.

Bien sûr par activité j’entends activité sportive, mais ce paragraphe est consacré à VOTRE activité. C’est à dire qu’il faut que vous trouviez une activité qui vous plaise vraiment. Ne suivez pas le dernier programme à la mode juste pour faire comme tout le monde. Si vous aimez la marche rapide, le pédalo ou le ping-pong, peut importe mais si cette activité vous fait du bien, faites la.

 

J’espère que ces quelques conseils serviront à certaines. Je ne prétends pas détenir toutes les solutions mais j’essaye de véhiculer des messages positifs.

 

Et vous quelles sont vos astuces pour vous sentir mieux dans votre peau?

 

P.E.A.C.E

10 conseils pour se sentir bien dans sa peau

 FB TWbulle2

cropped-image-d-en-tete-blog1.png

 

Publicités