Paddle et méditation

Paddle et méditation

Lundi dernier, je ne travaillais pas, il faisait un temps magnifique. J’avais décidé de passer mon lundi au soleil. J’ai donc tout naturellement commencé par prendre mon petit déjeuner dans mon jardin, j’ai ensuite rejoins mon amie Lola sur le port pour un déjeuner en terrasse, et j’ai terminé ma journée à la plage de Saint-Cyprien où j’ai chevauché mon paddle pour une balade avec moi-même.

J’avais tout prévu pour ne manquer de rien une fois en mer. Dans mon sac étanche j’avais pris de l’eau, mon portable et mon casque étanche. Je me sentais vraiment bien seule au beau milieu de la baie. Dans quelques mois, voire quelques semaines, avec l’arrivée des touristes, la baie n’aura plus du tout la même allure et sera beaucoup moins paisible. Une fois arrivée là ou j’avais prévu d’arriver, je me suis assise sur ma planche, j’ai contemplé le paysage et j’ai fais quelques photos, puis je me suis rendu compte que j’avais complètement oublié de mettre ma musique en marche. Mais en avais-je vraiment besoin? Le souffle du vent, le bruit de l’eau, le chant des oiseaux… C’était suffisamment agréable il me semble! C’est là que je me suis rendu compte que le paddle était une activité idéale pour pratiquer la méditation.

.

Pour rappel la méditation consiste à se concentrer sur soi,  observer ses sensations comme un témoin neutre, sans jugement, et ne pas se laisser envahir par ses pensées.

.

Le paddle s’y prête parfaitement je trouve car c’est une activité lente qui permet de prendre le temps d’observer ce qui se passe à l’extérieur mais aussi à l’intérieur (souffle, muscles en activités, température du corps, qualité des pensées etc.)

C’est une activité qui demande aussi de la concentration. De la même manière que lorsque vous faites une posture d’équilibre en yoga, si votre attention se disperse, vous perdez l’équilibre, et c’est d’autant plus vrai sur un paddle gonflable. Ma formatrice de yoga nous disait souvent « Là où l’attention va, l’énergie va. » Cette concentration permet, je trouve, de ne pas se disperser dans ses pensées et de rester focalisé dans l’instant présent, principe fondamental en méditation!

Dans l’idéal pour pratiquer la méditation en paddle, je conseillerai de pratiquer sur un lac ou une baie au calme (sans vagues), avec peu de monde (tôt le matin ou au coucher du soleil) et seul de préférence

 

Et vous ou et comment méditez-vous?

 

 FB TWbulle2

cropped-banniere-mademoiselle-martinez-juin-2016.png

 

 

 

Une réflexion sur “Paddle et méditation

  1. Le , Laura a dit:

    C’est exactement ce que je fais quand je loue un paddle à Marseille! Je me retrouve très bien dans ce que tu écris, super article

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s